Archives de catégorie : Non classé

SILENCE DES COQUILLAGES

I. Oui, c’est l’aorte qui s’offre au sein du coquillage, et toutes les artères exigent de vibrer dans le long transit que tapisse le sparadrap des souffrances étouffées II. La bête s’accroche à un arbre défait et si frêle, que … Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

L I S B O N N E

1. « AVRIL AU PORTUGAL » Je me souviens. Dans l’arrière-boutique de ma mère opticienne à Beaumont-sur-Oise, Odette, la vendeuse, susurre la chanson à la mode « Avril au Portugal », et alors je rêve d’aller dans ce pays où le printemps s’annonce magnifique. … Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

CLAUDE VIALLAT, DE FACE

Claude Viallat ouvre une Via là où, d’un pas, déborde, en surface, l’inconnu beau, superbe appeau pour mieux faire face. Ecrire, c’est peindre, choisir un parapet pour traverser le vent, pour que ça flotte, que ça encre, que ça finisse … Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

LES PISCINES DE L’AMOUR

LES PISCINES DE L’AMOUR La Chine se reflète dans les eaux de la Loire. Elle fait grossir les berges et s’éloigne et s’élague. Elle est grande, immense, comme dans le rêve. Elle est cette femme jeune au regard de jais … Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

THRENE DE L’ABSTRACTION

à Michel Butor, ami vrai des peintres et chantre du « livre pauvre » Bien sûr, il y a des poètes qui aiment l’abstraction, qui se cachent derrière elle, qui se voilent la face. Les peintres ne sont jamais abstraits. La forme … Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Valéry visité et revisité

Il y a deux vagues dans la petite histoire de mon admiration pour l’oeuvre de Paul Valéry. La première vague date des années 1960, quand j’entrais dans l’adolescence. La seconde vague a été suscitée en 2010 par la découverte de … Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

BROCANTE ET COMPAGNIE

1. BROCANTE EN COMPAGNIE Entre les luxueux Salons des Antiquaires et les désormais populaires « vide-grenier », il y a toujours la brocante, cet étrange boulevard des surprises, ce singulier forum des discussions et des négociations, cette fête des choses, des hommes … Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire